Quand le peuple rentre en scène Revue Médium, N° 29, Réseaux après l’utopie. Paris

Le récit d’une « révolution des réseaux » voudrait s’imposer comme mode de compréhension des révolutions arabes et paraît conférer une lisibilité à un événement historique majeur, inédit par sa soudaineté et qu’aucun think thank n’a prévu, dans une région paraissant définitivement hors temps et hors monde, réfractaire pour toujours à la modernité et à ses valeurs universelles. Le scénario d’une révolution high-tech, œuvre de jeunes blogueurs et de cyberactivistes armés de téléphones portables et membres de Facebook, était donc promis à répétition par contagion partout dans le monde arabe.

Voir l’Etude

Laisser un commentaire

Fermer le menu